Renaturation complète

La renaturation complète d’un tronçon de cours d’eau combine les actions citées précédemment avec le remodelage des berges et du fond du lit. 
La renaturation sert à rétablir les fonctions écologiques des cours d’eau, en tenant compte de la sécurité des personnes et des biens. Elle vise en particulier à :

  • Réserver un espace suffisant aux cours d’eau ;
  • Restaurer la capacité d’autoépuration de la rivière et donc la qualité des eaux ;
  • Restaurer les habitats naturels du lit pour permettre le développement d’une faune et d’une flore typiques du lieu et favoriser la biodiversité ;
  • Maintenir ou rétablir la liaison entre les milieux naturels aquatiques et avec le milieu riverain ;
  • Revaloriser la fonction paysagère des cours d’eau, ainsi que leur fonction d’espace de loisirs et de détente.

La renaturation consiste à :

  • Stopper l’enfoncement du lit par la création de seuils de fond ;
  • Reconstituer le substrat du fond du lit au moyen d’apports de graviers et galets ;
  • Reconstituer un lit moyen et créer des accès plus aisés au lit du cours d’eau par remodelage des berges et création de bras et chenaux secondaires ;
  • Diversifier les écoulements dans le lit par la mise en place d’épis et d’îlots et la création de banquettes à fleur d’eau ;
  • Végétaliser le lit et les berges par plantation d’arbres et arbustes de pays ainsi que d’hélophytes ;
Schéma explicatif d’un cours d’eau renaturé
Schéma explicatif d’un cours d’eau renaturé

Depuis le début des années 2000, plus de 9 km ont été renaturés sur l’Hers-Mort, le Girou, La Marcaissonne, La Saune, la Sausse, le Dourdou, la Vendinelle et la Seillonne.

Berges de l'Hers à Labège
avant travaux
l'Hers nettoyé à Labège
après travaux
Travaux de renaturation complète de l’Hers à Labège